Tri AC

TRI-AC®

Système de rodage en bout lames de coupe en plaquettes utilisé pour les opérations d'usinage. Dans le procédé de rodage en bout, les lames réalisent la coupe du côté de l'angle de pression et sur la partie supérieure du côté de la dépouille. Du fait de l'angle d'attaque négatif du côté de la dépouille, l'usure de l'outil est excessive.

Le système TRI-AC® résout ce problème avec une modification brevetée de l'angle d'attaque sur la partie frontale de la lame de coupe. Cette modification crée un accrochage positif sur l'angle d'attaque frontal du côté de la dépouille et élimine ainsi la nécessite d'une lame de coupe pour le fond.

La méthode de taillage dent par dent nécessite un deuxième accouplement en rotation (boîte de vitesse électronique) entre la rotation de la tête de l'outil et celle de la pièce à usiner. C'est pourquoi cette méthode est également baptisée procédé d'usinage sur 3 axes, d'où le terme TRI-AC.

Chaque groupe de lames d'une tête de coupe TRI-AC ne comporte que deux lames de coupe : une lame extérieure et une lame intérieure. Lorsqu'un groupe de lames passe dans un entre-dents, le pignon usiné tourne dans le sens inverse de l'outil de coupe. Ce mouvement relatif produit une fonction épicycloïdale sur la largeur de la surface du pignon usiné. Lorsque le groupe de lames quitte l'entre-dents, le groupe qui suit pénètre dans l'entre-dents suivant. Le rapport entre la tête de l'outil et l'engrenage doit être égal au nombre de dents de la pièce divisé par le nombre de démarrages (groupes de lames) de la tête de l'outil. Dans le procédé de génération, le mouvement de roulement est utilisé comme vitesse d'avance. Ce roulement est très faible par rapport au procédé de fraisage en bout.

Du fait que le polissage en bout coupe les dents immédiatement à environ la même position de roulement, le mouvement de roulement peut être plus lent (en fonction du nombre de dents du pignon usiné) et cependant avoir le même temps de coupe que le fraisage en bout. Évidemment, le polissage en bout est basé sur une profondeur de dent constante, ce qui simplifie considérablement les calculs lors de la conception.

 
Plus d'informations